Le Podcast Réussir Dans L’Immobilier – Débutant

 

Voici Le Podcast Réussir Dans L’Immobilier – Débutant

Cliquez sur PLAY pour l’écouter, ou Cliquez ici pour le télécharger directement (et l’écouter sur votre smartphone) : https://reussir-dans-l-immobilier.fr/wp-content/uploads/2018/01/Le-Podcast-pour-Réussir-Dans-Limmobilier-Débutant.mp3

“Se nourrir de rêves et de passion est la clé de la jeunesse”

 

Bonjour à tous et bienvenue !

Je suis Jacques du blog Réussir Dans L’Immobilier.

Hier j’étais à l’aéroport d’Amsterdam et je vois un livre orange fluo dont le titre est : « The subtile art of not giving a fuck ». Si je traduis en français cela donne dans le texte : L’art subtile de s’en branler. Le ton est donné, non ?

Je décide de le lire et m’arrête sur cette phrase : « Vous allez mourir un jour. Cela semble étrange de le rappeler, mais je voulais juste vous le rappeler au cas où vous oublieriez », merci Mark Manson pour ce rappel ça réveille ceux qui s’étaient endormis !

Le livre continue sur notre choix de résoudre des problèmes plutôt que de les subir.

Et résoudre des problèmes c’est être heureux, beaucoup plus que rechercher le bonheur absolu, ce qui est impossible, donc décevant.

Résoudre des problèmes et être heureux, ne serait-ce pas Réussir ?

Réussir, qu’est ce que Réussir exactement ? ?

Pour certains ce sera gagner plus d’argent, pour d’autres plus de liberté, ou bien fonder une famille, acquérir plus de patrimoine, faire le bien et bien d’autres choses encore.

Pour moi réussir c’est progresser dans le domaine de son choix.

D’ailleurs avoir le choix c’est déjà progresser.

Ne pas subir une hiérarchie, un système, des personnes, ou du moins en diminuer l’impact.

Se former, c’est progresser, progresser vers la liberté !

Nous allons voir dans ce chapitre comment progresser pour Réussir Dans L’Immobilier, quelqu’en soit le but.

 

Au sommaire dans ce chapitre :

1) Réussir Dans L’Immobilier – Débutant 

  • Être très motivé 
  • La passion est la clé 
  • L’humilité est un indispensable 
  • Avoir les réserves financières 
  • Choisir la bonne zone géographique ou l’univers social
  • Trouver la bonne société et surtout le bon manager 
  • Être curieux 
  • Se comporter comme un chef d’entreprise 
  • Être adaptable aux changements 
  • Avoir de la personnalité

 

1) Réussir Dans L’Immobilier – Débutant 

Vous projetez une carrière dans l’immobilier, ou vous avez déjà commencé et vous vous posez des questions ? Voici, au cours de mes 25 années de métier, les qualités que j’ai pu remarquer chez les débutants qui réussissent.

Certains me trouveront pessimiste ou trop dur, mais croyez moi tous les meilleurs agents, ceux qui ont la passion et la foi, confirmeront.

  • Être très motivé

Les nouveaux agents doivent avoir une motivation démesurée pour réussir de nos jours.

Il s’ouvre des agences immobilières tous les jours quand le marché est actif, on recrute tous les jours, la compétition est très importante !

Il se passera des mois avant que vous ne concrétisiez votre première affaire.

Certains diront “oui mais moi j’ai fait ma première affaire la première semaine ou le premier mois”, et bien tant mieux, mais attribuez ça plutôt à la chance, il va vous falloir trouver une formation et un système pour faire des affaires plus régulièrement.

Votre succès dépendra en effet beaucoup de votre résistance dans le temps, de votre capacité à rebondir après les multiples échecs que vous connaitrez.

Durant au moins les 6 premiers mois vous devrez travailler 6 à 7 jours par semaine, en démarrant tôt le matin et en finissant tard, compter 12 heures par jour. Les meilleurs agents sont encore dans cette dynamique au bout de 20 ans, alors imaginez tout le chemin qu’il vous reste à parcourir.

Vous devrez vous former commercialement, légalement, sur le plan marketing et technologique, le tout en plus de votre activité quotidienne.

Vous devrez faire votre place dans un secteur très concurrentiel, où les anciens ne vous feront pas de cadeau.

Bien entendu certains vous diront que non, mais si vous démarrez cette activité en ciblant un petit salaire, sincèrement trouvez un poste de salarié, vous gagnerez du temps.

  • La passion est la clé

La passion doit vous animer, il vous faudra aimer votre travail, mais aussi votre zone de prospection et sa population. Ainsi si vous préférez le milieu rural aux grosses villes, ne vous aventurez pas sur une mégapole. Donc si vous aimez courir tous les matins au bord de l’océan, imaginez quel sera votre quotidien au bout de 5 ans de métro matin, midi et soir ..?

Vous connaitrez de nombreuses déceptions, souvent au début, alors seule la passion vous relèvera et vous permettra de ne pas vous épuiser et lâcher.

Au bout d’environ 3 mois, vous saurez si vous avez cette passion ou si aller au bureau tous les matins vous pèse. Si vous vous sentez de moins en moins motivé, et si votre manager n’arrive pas à vous faire repartir, alors envisagez l’arrêt rapide. Ce n’est pas un échec, c’est juste que comme boulanger ou astronaute ce n’était pas un métier pour vous.

Ou ce n’était pas un manager ou une agence pour vous … alors changez d’agence et de manager et voyez si ils arrivent à vous faire reprendre une dynamique motivante.

  • L’humilité est un indispensable

L’humilité sera la clé de votre démarrage, l’égo l’ennemi. L’égo est l’ennemi !!!

Vous devez admettre que vous ne savez rien, même si vous en savez beaucoup, de façon à apprendre.

Si vous travaillez pour une société internationale ou une ancienne société, pleine d’histoires et de personnages extraordinaires, vous avez beaucoup d’expériences à écouter et à comprendre.

Bien entendu votre personnalité et votre vécu enrichiront votre apprentissage du métier.

L’immobilier demande en réalité tellement de compétences dans divers domaines que vous devrez demander de l’aide en permanence. Alors n’ayez pas honte, même les meilleurs agents se font aider en permanence, je dirai même que leur force est de savoir où et quand trouver de l’aide.

Vous vous confronterez à l’échec en permanence, serez souvent en-dehors de votre zone de confort, alors restez calme et demandez de l’aide. La pire solution serait de tout vouloir faire par soi-même, ce qui vous conduirait à l’échec absolu.

  • Avoir les réserves financières

Vous devez aussi avoir les réserves financières pour tenir dans la durée, le démarrage pouvant aller de 6 mois à un an, tel un créateur d’entreprise.

Faites un calcul simple, au minimum :

1 mois de préparation et formation + 3 mois de prospection + 1 mois pour vendre son premier mandat + 3 mois de délai de signature = vous toucherez votre premier chèque au bout de 6 à 8 mois

Donc si vous perdez du temps en restant au bureau à consulter Facebook ou autre toute la journée, ce délai se rallongera … à vous de voir. Partez sur le terrain et formez vous !

De plus vous ne pourrez pas rester motivé si vous rencontrez des problèmes financiers, alors mieux vaut ne pas se lancer si vous n’avez pas économisé 9 à 12 mois de vos dépenses mensuelles, minimum.

  • Choisir la bonne zone géographique ou l’univers social

Vous devrez choisir un secteur de prospection et donc une catégorie sociale sur lesquels vous allez travailler.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise sur un marché donné, ou avec une clientèle particulière, ne forcez pas, il n’y a pas de honte. A chaque personne un univers qui lui convient.

L’autre jour j’ai entendu un manager dire à son équipe qu’il n’y avait pas de mauvais secteurs mais de mauvais conseillers. Je trouve que c’est totalement stupide ! Je trouve qu’il y a surtout de bons conseillers, mais que chacun est fait pour une zone ou une cible particulière.

Vous allez en effet devoir susciter l’interêt, aller au contact en permanence, alors soyez naturel et à l’aise, cela se ressentira. Votre réussite dépendra de votre capacité à créer de la relation.

Par exemple vous sentez vous plus à l’aise sur un yacht à Saint Tropez ou à l’inverse dans les montagnes du Pays Basque 😉 ? Vous allez passer presque 24 heures sur 24 dans votre univers de choix, alors mieux vaut qu’il vous ravisse sur le long terme.

Vos rencontres et vos relations seront la clé de votre succès. Rien ne sert de s’épuiser durant de longues heures si vous n’aimez pas les gens qui vous entourent. Très peu d’agents peuvent réussir n’importe quoi, n’importe ou et longtemps.

Vous aurez à comprendre comment fonctionne cette micro société, ce qu’elle aime et où elle va. Mieux vaut que cela vous plaise pour vous y intéresser.

  • Trouver la bonne société et surtout le bon manager

 

 

 

 

 

Pour moi la clé du succès est là. Au même titre que votre groupe de musique ou acteur préféré, la société que vous choisirez et surtout son manager sauront vous donner la passion ou pas.

Chaque marque a son identité, chaque manager sa personnalité. Et là où cela se complique, c’est que dans la même marque vous avez différents managers avec différentes personnalités. Et oui c’est un business où l’humain a encore une place primordiale.

Cela ne veut pas dire qu’il y a de mauvaises marques ou de mauvais managers,  ou de très bonnes marques et de très bons managers. Simplement chaque marque, agence et manager ont leur propre identité et personnalité. Il vous faut trouver celui ou celle qui vous convient.

Alors si vous choisissez une entreprise ou un manager qui ne correspond pas à vos valeurs, il se peut que vous arrêtiez en cours de route, non parce que vous n’êtes pas fait pour ce métier, mais parce que vous étiez au mauvais endroit avec la mauvaise personne.

Alors faites vos recherches, demandez peut être à passer 1 semaine dans l’entreprise pour tester en réel.

Comparez les technologies que l’on vous propose d’utiliser. De ceci dépendra la rapidité de progression, d’exécution et la performance de vos tâches.

Comparez les programmes de formation, les outils marketing, la répartition des contacts entrants de l’agence entre les collaborateurs, les taux de commission, ainsi que la culture d’entreprise.

Le taux de commission le plus élevé n’est pas automatiquement le meilleur. En effet si vous n’avez aucune formation valable, aucun suivi, qu’il y a une mauvaise ambiance et que vous êtes de la chair à canon, cela ne sert à rien ! En effet si vous avez 100% de commissions mais que vous ne faites pas d’affaires, et bien cela fera quand même 0€ à la fin.

Trouvez une entreprise où le système est équitable pour vous et la société, où tout se passe bien, et tout ira pour le mieux.

Posez vous la question sur votre manager : travaille t’il pour moi et l’entreprise ? Ou travaille-t-il uniquement pour lui même ? Si vous pensez qu’il ne travaille que pour lui : Partez ! C’est un carriériste, il ne pensera qu’à lui, vous rabaissera, il ne vous apprendra rien pour ne pas que vous le dépassiez. Changez et trouvez quelqu’un de bien. Bonne nouvelle, il y a beaucoup plus de très bon managers que de très mauvais.

  • Être curieux

Et oui, vous devrez chercher et poser des questions pour trouver.

En effet personne ne vous sollicitera spontanément. Mauvaise nouvelle, tout le monde a au moins un ami, ou l’ami d’un ami, agent immobilier. Alors pourquoi vous appelleraient ils ?

Il vous faudra aimer le contact humain, être curieux pour trouver des personnes qui ont besoin de vous, mais ne le savent pas encore.

  • Se comporter comme un chef d’entreprise

C’est la bonne et la mauvaise nouvelle !

Une erreur lorsque l’on commence une carrière dans l’immobilier est de se comporter comme un employé.

NON, vous êtes un businessman et vous devez agir comme tel.

La mauvaise nouvelle, c’est que vous êtes responsable de vos actions, de vos finances, de votre formation et de votre progression.

Vous devez préparer un business plan sur le court, moyen et long terme. Votre manager doit vous aider pour cela.

Les agents qui font un business plan réussissent mieux, même si de nos jours, et compte tenu des avancées rapides de la technologie et des changements internationaux, vous devrez être capable de l’adapter en permanence.

La bonne nouvelle c’est que vous êtes libre de vos choix, et ça c’est une excellente nouvelle !

Il vous faudra connaitre vos concurrents pour élaborer une stratégie différenciante et performante. Bonne nouvelle, il y a toujours quelque chose de mieux à offrir à un client.

Vous devrez aussi établir un plan de communication, essentiel de nos jours avec l’émergence des réseaux sociaux notamment. Il devra séduire plutôt que vendre pour attirer de nouveau prospects. Il devra être adapté à votre cible.

  • Être adaptable aux changements

La technologie est partout de nos jours, et pour longtemps. Vous devez vous former pour rattraper votre retard, si vous en avez, et continuer à suivre et à vous l’approprier. Elle est de plus en plus simple, personne n’est exclu, bien entendu à condition d’y mettre de la bonne volonté.

Elle vous aide mais rien ne vaut le contact physique, et il ne faut pas vous cacher derrière. Rien ne vaut le contact respectueux et professionnel.

Hélas, les évènements internationaux, politiques, sociaux, économiques s’enchaînent à vitesse grand V, et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Même le Quai D’Orsay vous dit qu’il est débordé, qu’il n’a jamais vu ça.

A ce propos j’ai un autre blog qui vous donne l’actualité internationale de l’immobilier du mardi au vendredi : Le Déj Immo. Avec au sommaire, ce qui se passe en France, à l’international et dans le domaine de la technologie. Celà vous donne une mise à jour quotidienne de ce qui se passe sur notre petite planète !

Alors informez vous en permanence, et adaptez votre business plan régulièrement.

Rien n’est figé à ce jour, et ce qui était valable avant pour 10 ans peut basculer en 3 mois de nos jours, voir en 48 heures.

  • Avoir de la personnalité

Bonne nouvelle, vous ne pourrez pas plaire à tout le monde. Vous ferez des affaires avec des personnes qui vous correspondent, pas la peine de jouer ou de mentir.

Tous les agents reçoivent la même formation basique (en principe), et pourtant ils sont tous différents. Personne ne veut de robots, de personnes politiquement correctes sans avis sur rien et qui n’ont rien à dire !

Je dirai même que les meilleurs agents sont extrêmement différents.

Quelque soit le coach ou le manager qui vous suit, soyez-vous même et je dirai même plus : Soyez surtout vous-même !

Vous êtes magnifique, intelligent, drôle, attractif, mais tout le monde ne le voit pas de la même façon, alors concentrez vous sur ceux avec qui tout se passe bien.

Nous sommes 7,5 millards sur notre planète, pensez vous que puissiez plaire à tout le monde ?

 

Voici donc comment Réussir Dans L’Immobilier – Débutant (104). Lors des articles suivants nous en développerons certains, nous en ajouterons d’autres pour vous faire progresser.

Compte tenu de tous les changements technologiques pensez vous que ces conseils seront valables dans le temps ? Qu’ils correspondent à une période où la technologie n’a pas encore pris le dessus ? Ou que l’humain sera toujours la clé ?

 

A bientôt !

Quel sujet d’article pourrait vous aider ?

Jacques Doassans

 

Pour l’actualité internationale de l’immobilier, vous pouvez aussi consulter mon autre blog du mardi au vendredi : Le Déj Immo

 

 

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *