Le Podcast Prospecter – Pro

 

Le Podcast Prospecter – Pro  : Cliquez ici pour le télécharger directement (et l’écouter sur votre smartphone) : https://reussir-dans-l-immobilier.fr/wp-content/uploads/2018/03/Le-Podcast-Prospecter-–-Pro.mp3

 

“Airbnb et Uber ont été créés par des gens qui ne viennent pas du voyage, qui raisonnent en besoin plutôt qu’en contraintes métiers”, Voyages D’Affaires Magazine

 

3) Prospecter – Pro 

  •  1 L’intelligence artificielle (IA)
  • 2 Le Chatbot
  • 3 Utilisation des datas
  • 4 Créez un partenariat avec d’autres start-up
  • 5 Le data hacking

 

Bonjour à tous !

Je suis Jacques du blog Réussir Dans L’Immobilier.

Voici la 3ème partie de mon chapitre consacré à la Prospection, cette fois ci pour les Pros.

N’oubliez jamais la première partie de ce chapitre sur les basiques. Elle constitue une étape indispensable au développement de votre activité. Par expérience, ne pas pratiquer les basiques à ce jour serait une erreur fatale.

J’ai eu la chance de travailler dans une start-up ce qui m’a permis d’élargir mon expérience dans le domaine de l’immobilier.

Les start-up appréhendent ce métier en partant du besoin client, d’un concept novateur, cherchant l’effet de volume, en utilisant une technologie et des idées innovantes.

3) Prospecter – Pro 

  •  1 L’intelligence artificielle (IA)

L’intelligence artificielle est « l’ensemble de théories et de techniques mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler l’intelligence »

L’utilisation de l’IA a pour but d’améliorer les relations entre l’agent immobilier et ses clients.

Le but est aussi d’anticiper les besoins de ventes ou achats immobiliers.

En utilisant des données sur les clients et le marché, celle-ci sera en mesure de faire différentes propositions aux internautes.

Par exemple la start-up Redfin aux USA a trouvé qu’un bien suggéré à des prospects par leur algorithme avait un taux d’ouverture 4 fois plus important que lorsqu’il était simplement vu sur un portail immobilier.

Rapporté à la prospection l’IA pourra interroger des prospects ciblés sur leurs intentions de vendre, en regroupant des données et statistiques qui auront anticipé le besoin.

L’IA permet des gains de temps importants.

Elle ne remplace en aucun cas l’humain, pour le moment, mais a pour but de le rendre plus performant.

  • 2 Le Chatbot

Un Chatbot est un programme qui tente de converser avec une personne durant quelques minutes ou plus, en lui donnant l’impression de converser elle-même avec une personne.

Le Chatbot a un rôle d’assistant.

Il a pour but de poser des questions à l’internaute et de classer ses réponses.

Il vous enverra ensuite un récapitulatif.

Le Chatbot est tout d’abord l’outil idéal pour qualifier des prospects.

Dans un marché à forte demande il est souvent chronophage de qualifier les contacts par exemple. Alors au lieu de laisser ces prospects en attente, voir de les perdre, un Chabot peut vous aider à faire les demandes basiques, et à les enregistrer automatiquement.

Vous, ou votre bot, pourrez ensuite leur proposer vos services et des solutions qui leur conviennent.

En découlera un meilleur taux de conversion et une plus grande satisfaction client, due à la rapidité de réponse.

Votre bot pourra également contacter automatiquement vos prospects dans le futur.

C’est un outil de communication très apprécié des millenials, qui préfèrent souvent interroger un chatbot, plutôt que d’appeler ou envoyer un email.

Dans le futur, la saisie de données ne demandera plus d’intervention humaine.

L’agent immobilier ne devrait avoir que des fonctions managériales et commerciales.

Tout résidera dans le panel de solutions qu’il présentera.

  • 3 Utilisation des datas

Si la société qui vous emploie a dépensé des millions d’euros dans un excellent CRM, avec une application de prospection sur votre téléphone portable ce n’est pas pour rien.

Il est très important pour votre futur de renseigner au maximum l’ensemble des champs.

En effet ces données seront utilisées pour satisfaire les besoins et l’expérience de vos clients, en leur donnant des réponses ou des renseignements de plus en plus précis, et adaptés à leur profil.

Ainsi vous pourrez, par exemple, proposer automatiquement un bien neuf avec défiscalisation à un internaute cherchant une résidence secondaire, si son profil fait apparaître un fort pouvoir d’achat (surface de sa maison, CSP, taux d’endettement etc …)

Par opposition un CRM mal renseigné, ou non performant, n’aura pour conséquence qu’une mauvaise organisation, et une baisse naturelle de productivité et chiffre d’affaire.

L’utilisation des datas engendre aussi une réduction des coûts publicitaires en ciblant plus précisément les besoins des consommateurs.

N’oubliez pas que les relances servent aussi à mettre à jour les profils des prospects de votre base de donnée.

Vous voilà prêts à réfléchir aux évolutions de votre métier.

N’oubliez pas que dans la querelle des anciens et des modernes, ce sont toujours les modernes qui gagnent ! Et selon Charles Dantzig, les modernes c’est vous.

Par contre vous devrez vous former à comprendre les enjeux de ces évolutions, comment les utiliser, mais aussi comment les contrer !

N’hésitez pas à joindre à votre équipe des jeunes passionnés par la programmation, l’analyse et l’utilisations des données, ils feront toute la différence dans le futur.

  • 4 Créez un partenariat avec d’autres start-up

Vous pouvez contacter des start-up dont la cible est la même que la vôtre. Discutez avec eux, vous apprendrez des choses passionnantes.

Le but est de croiser vos fichiers de façon à élargir votre base de données.

L’une proposera à ses clients les services de l’autre et vice versa.

Une start-up vous propose aussi d’obtenir des informations sur des biens éventuellement en vente, ou bien d’obtenir des renseignements de la part d’apporteurs d’affaires : par exemple  Lok-iz.

  • 5 Le data hacking

Le data-hacking est le fait d’aspirer les données publiques d’une base, par exemple Linkedin aux USA, afin de les trier et de les exploiter. La législation est encore restrictive en France mais le gouvernement devrait libérer les données.

Cela vous permettra une prospection de masse, mais ciblée.

Vous pouvez déléguer cette tache afin de vous concentrer sur la partie commerciale d’exploitation des données.

 

L’alliance de l’expérience et de la modernité est un savoureux cocktail de réussite !

Comment pensez vous utiliser la technologie demain dans votre agence ?

Retrouvez moi tous les mardis pour la séance de coaching immobilier, et tous les vendredis pour l’Actualité internationale de l’immobilier, en vous abonnant à ce blog, au Podcast sur Itunes ou à mes réseaux sociaux.

A bientôt !

Jacques Doassans

 

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *